Image Quelle est la formation idéale pour devenir prospecteur foncier ?

Quelle est la formation idéale pour devenir prospecteur foncier ?

Formations

Étant un métier inévitable, le prospecteur foncier devient de plus en plus intéressant. Dans les annonces d'emplois, les annonces pleuvent dans la propriété de la promotion immobilière. Les agences et sociétés cherchent de jeunes étudiants qui veulent entrer dans ce marché. Nous allons voir dans les prochaines lignes comme devenir prospecteur foncier. Zoom sur la formation pour pratiquer ce métier.

La mission du prospecteur foncier

Avant tout, il faut connaître tous les rôles et les missions d'un agent immobilier. Sa tâche principale consiste à rechercher des biens immobiliers à vendre ou à louer et négocier le budget et se procurer toutes les permissions pour construire, d'où l'appellation de négociateur foncier. Ensuite, l'étude d'accessibilité de l'opération, ainsi que les contraintes techniques et administratives, ou foncières.

Les études à suivre

Pour être un prospecteur foncier, il existe différentes formations à suivre à savoir le DESS ou le DEA qui sont les plus renommées. Il existe aussi des écoles spécialisées qui préparent des jeunes pour la profession, comme l'Institut de la Construction et de l'Habitat ou l'École Supérieure des Professions Immobilières. En majorité, les agents immobiliers détiennent au minimum un Baccalauréat + 2 et des expériences avant de plonger dans le milieu du travail.

Les profils

À part les diplômes, il existe des profils exigés pour exercer l'emploi de prospecteur immobilier. Si vous avez ce qu'on appelle un sourire commercial, n'hésitez pas d'entrer dans des écoles reconnues. Cela veut dire être sociable, pour avoir le contact facile et des relations avec plusieurs instances à échelle nationale et internationale. La négociation avec le notaire et l'administration est primordiale pour réaliser les missions dans un délai court et à moindre coût. Évidemment, il faut être aussi agréable que persuasif, afin de convaincre et de vendre. La rigueur est de mise, car c'est un travail qui requiert précision et honnêteté. Le bon négociateur doit avoir toutes les qualités humaines, physiques, intellectuelles et psychologiques.
Le négociateur est une personne qui sait prendre la place des autres. Les qualités psychologiques sont indispensables pour comprendre son interlocuteur, avoir de l'initiative, savoir s'adapter, et observer. Les qualités de management seront nécessaires pour diriger les équipes et gérer les difficultés.
Les qualités intellectuelles serviront pour étoffer les connaissances générales et la créativité. Et enfin, il faut une personne dynamique avec un tempérament de gagnant et de l'offensive commerciale