Image Quel est le salaire moyen d'un prospecteur foncier ?

Quel est le salaire moyen d'un prospecteur foncier ?

Formations

Ce qui pousse les jeunes à faire un métier, c'est la rémunération, ensuite vient le prestige. Devenir négociateur immobilier ne requiert pas de très longues études. Cependant, il y a des qualités à avoir pour prétendre pratiquer le métier. Quelles que soient les formations et les qualités nécessaires, il faut savoir que c'est une profession qui permet de bien gagner sa vie.

Les formations et les qualités

Un négociateur foncier doit posséder au minimum un bac+2. Certaines écoles sont particulièrement appréciées des employeurs, comme l'École Supérieure des Professions immobilières ou ESPI et l'Institut de la Construction et de l'Habitat ou ICH. Ces institutions offrent des formations et des diplômes pour pouvoir entrer dans le domaine de la prospection foncière. On peut aisément aller jusqu'au diplôme de DEA, option Droit de l'Immobilier.

Le salaire des débutants

Après l'obtention du diplôme, les formations ne sont pas suffisantes pour exercer dans le domaine immobilier, il faut avoir une expérience d'au moins 2 ans. Les étudiants doivent faire des stages multiples pour couronner leurs études. Le prospecteur foncier qui débute touche au minimum 2 084 euros bruts. C'est une estimation, mais le chiffre exact dépend de la taille de l'entreprise où l'on travaille. De toute façon, les prospecteurs fonciers touchent des primes, variables et individualisées, avec des avantages en nature comme crédit téléphonique, logement, voiture…

Le salaire par entreprise

Le chiffre 2 709 € est une moyenne, mais le chiffre exact dépend de la taille de l'entreprise. Certaines enseignes très reconnues dans le domaine promettent entre 44 000 € et 47 000 € bruts par an. Soit un salaire moyen estimé à 3 791 mensuels. Par contre, un prospecteur en Contrat à Durée Déterminée ou CDD, le salaire estimé est environ 1 000 euros par mois.

L'évolution du salaire

Les cabinets de recrutement estiment que le salaire d'un prospecteur immobilier peut grimper jusqu'à un montant élevé. Certains arrivent à gagner jusqu'à 60 000 € par an. Ce métier permet de gravir les échelons. Le plus important dans le domaine est de patienter pour avoir des années d'expérience. Calculé sur 12 mois par JDN le salaire moyen dans le secteur immobilier BTP est 4 595 € par mois, soit environ 56 000 € bruts par an.